COMPAGNIE LUCAMOROS

Quatre Soleils

S'inspirant des indiens d'Amérique Centrale, la compagnie pose un regard sur le Temps... pas le temps qu'il fait bien sûr, mais le temps qui passe.
Quatre Soleils oscille entre performance visuelle, œuvre d'art et théâtre d'ombres comme pour mieux délester le regard du spectateur de tout objet de comparaison.
Car il est bien question de regard ici, un regard créateur, capable de faire et défaire le moment présent : à chacun d'interpréter, d'imaginer sa propre histoire, tout en se laissant porter par la parole scandée au rythme des coups de pinceaux.


 

Le temps et puis le regard, aussi. Un regard sur le temps en somme, juste le temps d'un regard, sur soi et sur l'autre.
Où l'on s'apercevra peut-être, en passant, que le regard, comme le temps,  sont d'abord une affaire de surface, une question de peau. Parce que c'est d'abord là qu'ils se posent, le temps et le regard; que la peau, aussi ténue et transparente que nos écrans, en s'offrant à tous les regards, révèle de notre être autant qu'elle en masque.
Où l'on remarquera, une fois de plus, qu'en matière de peinture ou bien d'images de scène, dans l'intimité du musée ou l'agitation des places publiques... le regard crée !




de Luc Amoros, composition musicale Richard Harmelle, Alexis Thépot, direction musicale Thomas Valentin, Rémi Studer, avec Luce Amoros Augustin, Pierre Biebuyck, Brigitte Gonzalez, Itzel Palomo, Thomas Rebischung, Alexis Thépot, direction technique Vincent Frossard, régie son Nicolas Menoux, régie lumière-vidéo Martin Descourvières, admin Mathieu Desanlis

résidences et co-productions le Fourneau CNAR Brest; l'Atelier 231 CNAR Sotteville-les-Rouen ; le Parapluie CNAR Aurillac ; l'ACB, Scène Nationale; Festival Renaissances Bar-le-Duc, co-productions la Comédie de l'Est, CDN Colmar ; Moselle Arts Vivants ; Conseil Général de la Moselle ; Dispositif Auteurs d'espaces, SACD, aide à la résidence de production, DGCA, Ministère de la Culture et de la Communication, aide financière ADAMI, soutien Cadhame, collectif de la Halle Verrière de Meisenthal, Ministère de la Culture et de la communication-DRAC Alsace, Conseil Régional d'Alsace, Conseil Général du Bas-Rhin, Ville de Strasbourg

 

  Mercredi 3 août à 21h30
ÉPINOUZE
Parking de l'espace sportif

Vendredi 5 août à 21h30
ANNONAY
Place du Champ de Mars
 

Embarquez avec la compagnie pour un voyage imaginaire sur la terre des aborigènes, en quête d'un semblant de réponse à ce mystérieux Temps qui passe. Au centre de toutes les attentions se trouve le geste plastique, universel.

 

 


THÉÂTRE DE RUE, ARTS PLASTIQUES ET MUSIQUE
1h · Tout public · Accès libre

 

 

www.lucamoros.com